La baie de Goji : un aliment miracle utilisé par Evoleum

La baie de Goji : un aliment miracle utilisé par Evoleum

Publié le 01/12/2017

Histoire de la baie de Goji

Originaire de Chine, où elle est surnommée la « clé de la jeunesse éternelle » et considérée comme un trésor national au Tibet, la baie de Goji ou Lycium barbarum est consommé depuis plus de 3000 ans. Décrite et utilisée par deux des plus grandes pharmacopées de l’histoire, cette plante est très réputée pour ses vertus médicinales. La baie de Goji, qui pousse au Tibet et en Mongolie, est l’une des espèces les plus étudiées en Chine pour ses propriétés nutritionnelles et ses nombreux bienfaits.

Un petit fruit au fort potentiel antioxydant

La baie de Goji est un petit fruit de couleur rouge qui possède un fort potentiel anti-oxydant grâce sa composition riche en vitamines, A, C et E, en oligo-éléments tels que le fer, le phosphore, le zinc et le sélénium et en flavonoïdes très actifs dont la quercétine. De plus, la baie de Goji contient des protéines et des monosaccharides comme le rhamnose, le xylose, le mannose, le glucose, le galactose et l’arabinose qui constituent des glycopeptides particuliers qui confèrent à la baie de Goji ses propriétés uniques. En outre, la baie de Goji renferme 18 acides aminés différents, dont huit essentiels pour l’organisme.

Les 1001 propriétés de la baie de goji

Grâce aux vitamines et minéraux anti-oxydants qui peuvent bloquer et neutraliser les radicaux libres, on prête à la baie de Goji un pouvoir anti-vieillissement. Ainsi de nombreuses études ont montré que les polysaccharides des baies de Goji combattent les effets du stress oxydatif, inhibent la peroxydation lipidique et contrebalancent les dommages oxydatifs au niveau musculaire à la suite d’une activité physique intense (Nu, 2008 ; Li, 2007). D’après une étude de 2003, les glycopeptides de la baie de Goji inhibent la métalloprotéinase, une enzyme qui intervient dans la dégradation de la peau au cours du vieillissement, et favorise la conservation des fonctions métaboliques normales des cellules (Zhao, 2003). La baie de Goji peut également agir comme stimulant du système immunitaire grâce à sa composition en glycopeptides (Chang, 2008 ; Huang, 1998); elle peut également favoriser la fabrication et l’activation des lymphocytes T (Chen, 208) ainsi que la sécrétion, la différenciation et la prolifération des cytokines. Enfin, la baie de Goji favoriserait l’absorption du calcium.

Ces articles peuvent vous intéresser
Les bienfaits du pilates une activité bien-être ouverte à tous

Les bienfaits du pilates une activité bien-être ouverte à tous

20/04/2018
Vous le savez, pratiquer une activité physique est essentiel pour rester en bonne santé. Toutefois nous ne sommes tous des adeptes de sport extrême et nous n’avons pas tous le courage de nous lever...
Lire la suite
Le peeling un geste beauté aux effets miraculeux

Le peeling un geste beauté aux effets miraculeux

20/04/2018
Auparavant pratiquer dans des cabinets de dermatologies, le peeling est un soin qui se démocratise, au point de se retrouver sous forme de produits cosmétiques dans les salles de bain de toutes les...
Lire la suite
Massage ayurvédique : le soin détox pour votre corps

Massage ayurvédique : le soin détox pour votre corps

20/04/2018
Pour être efficace et totale, la détox ne doit pas être une simple cure purement alimentaire. Détoxifier son organisme et donc l’aider à se purger des toxines accumulées en hiver peut se faire de...
Lire la suite
Bien-être et beauté quelles sont les tendances en 2018 ?

Bien-être et beauté quelles sont les tendances en 2018 ?

20/04/2018
Dans un univers professionnel toujours plus compétitif et alors que le stress, la fatigue et les contrariétés constituent le quotidien d’un bon nombre de personnes, les activités et gestes...
Lire la suite
La sylvothérapie ou le retour à la forêt, la tendance du moment

La sylvothérapie ou le retour à la forêt, la tendance du moment

20/04/2018
La sylvothérapie, comprenez « prendre un bain de forêt » est un phénomène qui se répand très largement auprès des citadins. Il faut bien dire que si vivre dans de grands axes urbains représente un...
Lire la suite