Miel au safran : histoire d’un super-aliment

Miel au safran : histoire d’un super-aliment

Publié le 21/12/2015

Si vous cherchiez encore une idée cadeau pour les fêtes de fin d’année : ne cherchez plus ! Votre idée est toute trouvée… Irrésistible dans son écrin or et rouge, le Miel au Safran Evoleum est la douce nouveauté de cet hiver.

Idéal pour confectionner de savoureuses recettes pour les fêtes, ce miel aux saveurs d’Iran est un trésor de vertus pour la santé. Anti-coup de froid, anti-déprime, le miel au safran est idéal pour parer les petits tracas hivernaux et la morosité ambiante à l’approche du solstice d’hiver. Alors pour se réchauffer le cœur et mettre de la lumière dans vos plats de fêtes, sautez sur ce produit gourmets, médaillé d’argent aux Épicures de l’Épicerie fine en 2015 !

Pourquoi diable avoir choisi de marier le miel au safran ? Car c’est vrai après tout, nous aurions pu choisir la cannelle, le gingembre, les agrumes confits, et quantité d’autres épices ! Et bien parce qu’en rencontrant un producteur de safran qui avait eu l’idée de marier ses précieux stigmates à un miel d’acacia, nous avons littéralement fondu de délice… Ni une, ni deux, notre équipe a voulu en savoir plus sur cet étonnant mariage qui n’a pas son pareil pour charmer les papilles…

Le safran, histoire d'un super-aliment

Saviez-vous que le safran était déjà utilisé en pigment par l’Homme il y a... 50 000 ans ? C’est ce qu’ont découvert des archéologues en étudiant la composition de peintures rupestres de grottes situées en Irak. Plus proche de nous, les références mythologiques et historiques attestant de l’utilisation du Crocus sativus (nom de la fleur donnant le safran) sont nombreuses dans la pharmacopée. La légende raconte que la reine Cléopâtre parsemait ses bains de lait d'ânesse de stigmates de fleur de safran pour bénéficier des vertus de cet aphrodisiaque féminin. Le grand conquérant macédonien Alexandre le Grand prescrivait du safran dans les rations alimentaires quotidienne de son armée : thé au safran, riz safrané, etc. Alexandre croyait dur comme fer dans le pouvoir de cette épice pour entretenir la vigueur, le moral et la santé de ses troupes.

Utilisé en désodorisant et mascara dans la Rome antique, employé en pigment pour les enluminures médiévales, puis comme teinture pour les cheveux à Venise (le fameux blond vénitien) : le safran s’est répandu grâce au commerce au cours des quatre derniers millénaires du Moyen-Orient à l’Europe. La rareté (et son coût très élevé) faisait du safran une épice extrêmement prisée, rendant son transport même hautement dangereux. En France, la culture de safran a été introduite suite aux invasions Maures (mais si, rappelez-vous ! Charles Martel, la bataille de Poitiers 732, tout ça, tout ça)... Et bien l’origine de l’introduction du safran en Francevient de là !

Le safran, une épices rares aux extraordinaires propriétés anti-oxydantes.

Au Moyen-Âge une profession peu recommandable s’est même développée : celle de frelateur de safran, métier qui consistait à trouver tout et n’importe quoi pour gonfler artificiellement le poids des cargaisons de safran (conservation dans des caves humides, mélange avec des pétales d’œillets d’Inde de même couleur, mélange avec du miel, etc.). Bon, le soucis, c’est que les frelateurs pris la mains dans le sac encouraient de lourdes peines (jusqu’à l'immolation !). À l’époque, on ne badinait pas avec le safran… Il y a même un conflit qui porte son nom : la Safrankrieg de 1374, une sombre histoire où des nobles saisirent par la force une cargaison de safran, entraînant un siège de 14 jours de siège contre le château de Falkenstein en Suisse.

Pour info : Au 16e et 17e siècle l’Angleterre comptait parmi les premiers producteurs européens de safran. En France, la culture des champs de safran a été pratiquée notamment dans la région du Poitou jusqu’au début du 20 siècle. Cette pratique a totalement disparu après la Première Guerre mondiale.

 

Les bienfaits du miel d'acacia au safran

Evoleum a choisi d’associer à l’Or rouge venu d’Iran la douceur du miel d’acacia, essentiellement pour ses propriétés gustatives. De couleur jaune or, pur et fluide, le miel d’acacia permet aux filaments de safran d’exprimer leur arôme dans un magnifique spectacle visuel. Au gré des mouvements, les filaments d’or rouge nagent doucement dans une mer de miel…

Le miel d’acacia est un miel monofloral, c’est à dire qu’il provient à 80% (au moins) des fleurs de l’acacia. Du latin mel, melis, le miel est un aliment vivant qui transmet les propriétés de la plante dont il est issu. Pour fabriquer 1 kilo de miel, les abeilles doivent accomplir jusqu’à 50 000 vols et visiter des milliers de fleurs ! On ne se rend pas assez compte du merveilleux et titanesque travail accompli par ces butineuses... Chaque pot de Miel au Safran Evoleum représente ainsi l’équivalent de 6 250 vols d’abeilles !

Le saviez-vous ? Le miel de colza et de tournesol représentent près de 50% de la production française de miel. On les retrouves sur les étalages de nos magasins sous les appellations “Miel de France” ou Miel Mille Fleurs”

Miel d'acacia  au safran du Khorasan, avec ses véritables filaments séchés de safran

Riche fructose, en glucose et en sels minéraux (phosphore, calcium, fer, magnésium, potassium), le miel d’acacia apaise les gorges irritées par la toux et favorise la régularité intestinale. Très doux, il est particulièrement recommandé pour les enfants. Plus concentré en fructose qu’en glucose, le miel d’acacia est un bon choix pour les personnes atteintes de diabète. Marié au safran, le miel d’acacia est un véritable super-aliment ! Très énergétique, il conjugue les vertus anti-bactériennes, anti-inflamatoires et antioxydantes du miel avec le pouvoir équilibrant du safran sur le système nerveux. Car le précieux or rouge est à la fois un tonique (pour les petits coups de déprime) et un analgésique. Riche en riboflavine (vitamine B2), en safranal (composé responsable de l’arôme du safran, au pouvoir antioxydant) et en crocine (un caroténoïde au pouvoir antidépresseur) : le safran n’a pas son pareil pour redonner le sourire aux mines grises !

Bon à savoir : Notre miel d'acacia a été soigneusement sélectionné par Culture Miel, laboratoire agréé par France AgriMer afin de garantir la traçabilité de chacun de nos produits. En vertu des engagements de Culture Miel, notre Miel au Safran met l’accent sur la qualité, la sécurité alimentaire, le respect des Hommes et de l’environnement.

Comment utiliser le miel au safran Evoleum ?

Le miel au safran Evoleum épouse et sublime à merveille quantité d’idée recettes. Alors pour les fêtes, n’hésitez plus ! Osez la touche iranienneVoici ici nos 4 idées recettes pour cet hiver 2015-2016 :

Et pour les paresseux, la première et la plus évidente des recettes reste une généreuse cuillère de miel pour accompagner un bon thé fumant au coin du feu ou emmitouflé dans son canapé… À tester également pour le goûter sur des galettes de riz, du pain de campagne bio ou des petits biscuits d’épeautre… Un délice on vous dit !

 

Ces articles peuvent vous intéresser
Voyager au Japon : un pays où le bien-être est un art

Voyager au Japon : un pays où le bien-être est un art

24/07/2018
Le Japon, est un archipel situé aux confins du monde. Patrie des samouraïs, mais aussi des mangas, le pays du soleil levant fait rêver les amoureux de la nature tout comme les geeks. Il faut dire...
Lire la suite
Le Canada ce Far-West glacé qui nous fait rêver

Le Canada ce Far-West glacé qui nous fait rêver

24/07/2018
Crédit photo : ©NationalGeographic Pays des élans, des ours et des aurores boréales, le Canada est l’autre grand Far-West du continent nord-américain. Avec ses étendues sauvages interminables,...
Lire la suite
La Finlande championne du bien-être

La Finlande championne du bien-être

24/07/2018
Enclavée entre la Suède et la Russie, la Finlande est une longue bande de terre d’une superficie de 338 145 kilomètres carrés. Un pays discret sur la scène internationale mais qui se distingue bien...
Lire la suite
L’Australie l’île de toutes les merveilles

L’Australie l’île de toutes les merveilles

24/07/2018
Avec une superficie de 7 686 850 kilomètres carrés, l’Australie est la plus grande île du monde. Elle constitue à elle seule quasiment toute la superficie terrestre du continent océanien. L’île est...
Lire la suite
Nature et bien-être bienvenu au Costa Rica

Nature et bien-être bienvenu au Costa Rica

24/07/2018
Au cœur de l’Amérique centrale, le Costa Rica, petit pays de 51 100 kilomètres carrés, partage ses frontières avec le Panama et le Nicaragua. Bordé par l’Océan Pacifique d’une part et la mer des...
Lire la suite