Les compléments alimentaires & la nutricosmétique

Les compléments alimentaires & la nutricosmétique

Publié le 2/10/2015

Fini les gélules, pilules, comprimés et autres formes médicamenteuses : la nutricosmétique révolutionne le champ des compléments alimentaires

Le marché très florissant des compléments

la nutricosmétique révolutionne le champ des compléments alimentaires en introduisant une expérience sensorielle globale où se conjuguent actifs beauté, nutrition et plaisir sous forme galénique différenciante ! Depuis une dizaine d’années, on les trouve partout. Ils sont dans tous les magazines féminins et santé. Oméga 3, oméga 6, guarana ou zinc : les compléments alimentaires battent le pavé de la presse, des parapharmacies et des épiceries bio aux quatre coins de la planète ! À eux seuls, ils représentent un marché de près de 200 milliards d’euros en 2014 selon une étude d’ABM Group Consulting.

Zoom : Le syndicat français des compléments alimentaires Synadiet estime à 1,3 milliards d’euros le chiffre d’affaire généré par le marché des compléments alimentaires en France. Et ce chiffre est en augmentation constante chaque année (+3,5% en moyenne).

Les compléments alimentaires sont des “denrées alimentaires” présentées et commercialisées sous forme galénique sèche (comprimés, gélules, pilules) ou buvable (ampoules). Destinés à palier une carence nutritionnelle dans l’organisme, ils se déclinent sous forme de vitamines, de minéraux, de plantes et de préparations de plantes, mais aussi de substances innovantes ayant un but nutritionnel ou physiologique, comme les acides aminés, le pollen ou encore la caféine.

Compléments : un régime (législatif) strict !

Les compléments alimentaires sont soumis à un cadre législatif strict défini par la directive 2002/46/CE du Parlement européen : « On entend par compléments alimentaires les denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés ». Les autorités françaises, elles, vont plus loin et établissent une liste de 13 vitamines et 15 minéraux en précisant pour chacun(e) la dose journalière maximale autorisée.

Compléments alimentaires : les ingrédients-star

Au premier rang des compléments alimentaires chouchoutés par les Français, on retrouve les vitamines . Pourquoi ? Parce que notre corps ne les synthétise pas naturellement (à l’exception de la vitamine D). On doit donc aller chercher ces précieuses alliées dans notre alimentation. Mais notre alimentation, carencée et déphasée avec nos rythmes chronobiologiques, ne permet plus une bonne assimilation de ces nutriments, pourtant indispensables à la production d'énergie de notre corps. Protection de la peau, croissance des os, bonne vision, production de globules rouges : les vitamines sont le maillon indispensable de nombreuses fonctions vitales. Parmi les vitamines très prisées pour la confection des compléments alimentaires, citons les vitamines A, C, D, E et K, mais aussi le cortège de B1, B2, B6, B12. Du côté des minéraux, ce sont le Magnésium, le Fer, le Zinc, le Calcium, le Potassium, le Sélénium, le Phosphore ou encore l’Iode qui ont le vent en poupe. Ces substances minérales organiques, présentes naturellement dans le corps en quantité infinitésimale (moins de 0,01% du poids du corps) prennent la forme de sels ou d’ions et jouent un rôle essentiel dans la fabrication des tissus (os, cheveux, muscles, dents, ongles).

Côté plantes, les plus utilisées pour la fabrication des compléments sont le ginseng, le guarana et le gingembre pour le tonus et la vitalité ; le fenouil et la reine des prés pour leurs vertus minceur, ou encore le passiflore, la valériane, le tilleul et la verveine pour leurs propriétés apaisantes. Viennent enfin les substances innovantes ou biotechnologies dont le succès et la réputation ne sont plus à faire : les probiotiques (pour le transit intestinal), le resvératrol (pour la santé cardiovasculaire), ou encore les célèbres oméga-3, ces acides gras essentiels qui favorisent le bon fonctionnement du cerveau et du système cardiovasculaire.

Des effets bénéfiques attestés

L’acide folique ou vitamine B9 fût le premier complément alimentaire validé scientifiquement en 1981, à l’occasion d’une étude menée auprès de femmes enceintes. L’étude cherchait à identifier l’incidence de l’acide folique dans la prévention de malformations congénitales au cours de la croissance de foetus. Aujourd’hui, les compléments alimentaires tels que le fer et la vitamine B12 sont particulièrement recommandés pour les végétaliens, les femmes ayant des règles abondantes et toute personne carencée en vitamine D de manière générale.

La nutricosmétique : du nouveau au pays des compléments !

La nutricosmétique est un nouveau segment du marché des compléments alimentaires qui fait le pari d’allier beauté, santé et plaisir. S’appuyant sur les travaux de recherche du biochismiste suédois Ake Dhalgren, la nutricosmétique étudie le principe de biodisponibilité de la peau pour élaborer ses formules. La “biodisponibilité” introduit deux éléments essentiels dans l’univers des compléments alimentaires : la synergie des nutriments et la chronobiologie ou rythme circadien des cellules. L’idée est simple : les nutriments, pour être réellement utiles et efficaces, doivent être absorbés à un moment où les cellules sont disponibles “métaboliquement parlant”. Par exemple, les cellules de la peau n’ont pas les mêmes besoins en nutriments le jour (où la fonction barrière est à son maximum) que la nuit (où le métabolisme s’active pour renouveler les cellules). En début de journée, les cellules de la peau préfèrent les vitamines pour aider à booster leur micro-circulation sanguine ; elles seront en revanche hermétiques aux substances riches et nutritives dont elles n'ont pas besoin à ce moment-là.

Synergie de nutriments : gare aux liaisons dangereuses !

Le second élément introduit par la nutricosmétique est celui de la juste synergie en nutriments. Une synergie mal conçue peut être contre-productive : c’est le cas pour les minéraux par exemple : ces derniers ne peuvent pas passer la paroi de l’intestin sans être encapsulés ou couplés à un sel. Mais il y a plus grave encore. Sur-doser la quantité et la diversité des nutriments dans un complément alimentaire crée un effet de saturation au niveau des cellules. Les différentes molécules - qu’il s’agisse de vitamines ou d’acides aminés - vont alors entrer en compétition pour être absorbées dans le sang. En plus d’être contre-productive, ces synergies peuvent interagir de manière négative avec l’organisme, en particulier lorsque le complément est consommé en même temps que certains médicaments. L’Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail déconseille ainsi la prise de certains compléments alimentaires (le millepertuis et la levure de riz rouge pour ne citer qu’eux) en cas de cancer du sein et de la prostate.

Les nutricosmétiques sont des compléments alimentaires nouvelle génération qui introduisent le plaisir gustatif dans les gestes beauté-santé du quotidien.

La Nutricosméceutique® : un horizon plus loin !

Conçus pour respecter les phases de nutrition cellulaire, les nutricosmétiques ciblent les capteurs spécifiques des cellules au bon moment de la journée et de la nuit. C’est le cas des nutricosmétiques Evoleum contenant de l'acide hyaluronique. À savoir : 70% des molécules d'acide hyaluronique sont concentrées dans la peau. Absorbé par voie orale, l’acide hyaluronique est acheminé par microcirculation à travers les capillaires sanguins pour agir directement sur les cellules du derme. Les actifs apportés par ces compléments alimentaires nouvelle génération permettent ainsi aux couches profondes de la peau (le derme et l’hypoderme) de fabriquer les molécules essentielles au soutien des tissus cutanés, avec des effets visibles sur la douceur, la fermeté et l’éclat du teint. Par cette action spécifique, la nutricosmétique vient compléter et renforcer la cosmétique traditionnelle en agissant sur des couches habituellement inaccessibles aux crèmes, soins et autres sérums beauté. La nutricosmétique va donc bien au-delà de la seule l’idée de “supplémentation” des compléments alimentaires. Elle apporte une dimension esthétique en jouant une rôle de catalyseur de beauté.

Les fondateurs d'Evoleum ont poussé encore plus loin la recherche pour développer une nutricosmétique avancée : la Nutricosméceutique®. La Nutricosméceutique® apporte une dimension supplémentaire à la nutricosmétique : le plaisir gustatif. Goûts, textures, couleurs, odeurs : la Nutricosméceutique® est une nouvelle manière d’appréhender les compléments alimentaires par le bien-être et l'expérience polysensorielle. Reprenant et poussant plus loin les principes de la nutricosmétique, la Nutricosméceutique® est construite autour de trois paramètres : la nutrition, avec une importante dimension gustative, la cosmétique et ses actifs beauté, et enfin la recherche pharmaceutique en biotechnologies (céramides, algue Asophyllum Nosodum, acide hyaluronique, etc.). En ce sens, la Nutricosméceutique® d'Evoleum se démarque totalement des compléments alimentaires classiques et de leur aspect médicamenteux . Exit gélules, pilules et autres formes galéniques sèches : l’heure est aux “beauty drinks”, aux “sérums culinaires” et autres rituels de cosméto-food !

Hanaïa Skin : un exemple de complément nouvelle génération

Il aura fallu près de sept ans aux fondateurs d’Evoleum pour mettre au point la gamme de cures Hanaïa et ses deux complexes déposés : RIF-X6 et BIF-X6. À base d’acide hyaluronique, de céramides de blé, de vitamines et minéraux, de jus de Goji et de raisin blanc, Hanaïa Skin Éclat du teint aide à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané. Sa soeur jumelle, Hanaïa Skin Fermeté de la peau stimule la production de collagène et améliore l’hydratation de la peau grâce à sa formule à base d’algue Ascophyllum Nosodum, d'un complexe de vitamines et de minéraux et de jus concentrés de fruits rouges anti-oxydants.

Coming soon ! Evoleum travaille à l’heure actuelle sur une nouvelle formule “Booster” du système immunitaire qui verra le jour début 2016. En attendant, rendez-vous sur notre e-shop pour découvrir tout l’univers Hanaïa.

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser
Voyager au Japon : un pays où le bien-être est un art

Voyager au Japon : un pays où le bien-être est un art

24/07/2018
Le Japon, est un archipel situé aux confins du monde. Patrie des samouraïs, mais aussi des mangas, le pays du soleil levant fait rêver les amoureux de la nature tout comme les geeks. Il faut dire...
Lire la suite
Le Canada ce Far-West glacé qui nous fait rêver

Le Canada ce Far-West glacé qui nous fait rêver

24/07/2018
Crédit photo : ©NationalGeographic Pays des élans, des ours et des aurores boréales, le Canada est l’autre grand Far-West du continent nord-américain. Avec ses étendues sauvages interminables,...
Lire la suite
La Finlande championne du bien-être

La Finlande championne du bien-être

24/07/2018
Enclavée entre la Suède et la Russie, la Finlande est une longue bande de terre d’une superficie de 338 145 kilomètres carrés. Un pays discret sur la scène internationale mais qui se distingue bien...
Lire la suite
L’Australie l’île de toutes les merveilles

L’Australie l’île de toutes les merveilles

24/07/2018
Avec une superficie de 7 686 850 kilomètres carrés, l’Australie est la plus grande île du monde. Elle constitue à elle seule quasiment toute la superficie terrestre du continent océanien. L’île est...
Lire la suite
Nature et bien-être bienvenu au Costa Rica

Nature et bien-être bienvenu au Costa Rica

24/07/2018
Au cœur de l’Amérique centrale, le Costa Rica, petit pays de 51 100 kilomètres carrés, partage ses frontières avec le Panama et le Nicaragua. Bordé par l’Océan Pacifique d’une part et la mer des...
Lire la suite